The CATR anti-racism and anti-oppression committee is looking for new members and general feedback from the membership. 
The committee was struck in July by a group of CATR board members and general members. While we are still considering some of the longer-term aims and goals of the committee, working as a group we have developed an immediate 2020-21 mandate as follows:

  • The committee’s mandate is to do an internal audit and examination of the institutional structures of CATR that continue to uphold racist, oppressive and supremacist structures, values and practices within our organization. Specifically, we will examine: governance; elections; scholarly awards; funding opportunities; CATR’s annual conference; membership involvement and communication; and CATR’s collaborations with other organizations and constituencies. Building on this information, we will at the very least, but not exclusively, move forward with the following action: to engage an external consultant with extensive experience in anti-racist and anti-oppresive practice and seek active consultation from our membership to lead us in creating and implementing a strategic plan to dismantle these structures, values and practices.

The committee meets once a month, and is open to all interested members, with a flexible membership policy (you can withdraw at any time). If you are interested in joining or would like to know more, you can email committee member Signy Lynch at signy.lynch@gmail.com. If you would like to leave feedback for the committee based in your own experience or recommendations, you can also email Signy our use our anonymous feedback form: https://forms.gle/2D8xWt3mqD4Bsj6H6, which will remain open throughout our work as a committee.
Important note on language: while we can receive feedback in both English and French, thusfar the committee has only been able to operate in English, which we acknowledge as a failing and something we need to work towards correcting.

***

Le comité de lutte contre le racisme et l’oppression de l’ACRT est à la recherche de personnes pour joindre ses rangs, en plus de solliciter du feedback de la part des membres de l’Association.

Le comité a été constitué en juillet par des membres de l’ACRT, dont certain·e·s siégeant à son conseil d’administration. Bien que nous soyons toujours en train d’élaborer les objectifs à long terme du comité, ce travail de groupe nous a permis de déterminer un mandat immédiat pour 2020-2021 :

  •  Le mandat du comité est de procéder à un audit interne de l’organisation et du fonctionnement de l’ACRT qui continuent de contribuer à des structures, valeurs et pratiques racistes, oppressives et suprématistes au sein de l’Association. Plus précisément, nous examinerons la gouvernance, le processus d’élection, les prix et bourses, les possibilités de financement, le colloque annuel, la participation et les communications au niveau du membership, de même que la manière dont l’Association collabore avec les autres organismes. En fonction de ces informations, nous irons minimalement – mais de façon non exclusive – de l’avant avec l’embauche d’un·e consultant·e externe possédant une vaste expérience dans les pratiques antiracistes et antioppressives, et consulter activement les membres de l’ACRT afin d’être guidé·e·s dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan stratégique visant à démanteler de telles structures, valeurs et pratiques.

Le comité se réunit une fois par mois, et demeure ouvert à tou·te·s les membres intéressé·e·s ; la politique d’adhésion est flexible, ce qui veut dire que vous pouvez vous retirer à tout moment. Si vous désirez prendre part à cette réflexion ou simplement en savoir plus, veuillez envoyer un courriel à Signy Lynch, qui compose le comité, à signy.lynch@gmail.com. Si vous souhaitez émettre des recommandations ou commentaires en lien avec votre propre expérience, il est également possible de le faire par l’entremise de notre formulaire anonyme (https://forms.gle/2D8xWt3mqD4Bsj6H6) qui demeurera disponible tout au long des travaux du comité.

Remarque linguistique importante : Bien que nous soyons en mesure de recevoir des commentaires en anglais et en français, jusqu’à ce jour le comité n’a pu fonctionner qu’en anglais, ce que nous reconnaissons comme un échec que nous devons travailler à corriger.